dimanche, mai 9, 2021
Economie

Les offres d’emploi dans la finance attirent les plus doués !

offre emploi finance

On croit marcher sur la tête à la lecture d’une étude menée par l’économiste Joseph Stiglitz qui nous apprend que les offres d’emploi dans la finance attirent de manière générale les candidats les plus doués et les plus prometteurs. Un non sens lorsque l’on observe la globalité du marché du travail dont se détournent les candidats les plus qualifiés. Gros plan sur une incongruité aux conséquences dévastatrices.

La crise des subprimes l’a montré, la finance internationale malgré son utilité revêt un mode de fonctionnement risqué poussant à la cupidité et à la prise de risque inconsidéré. La fragilité du système est telle que les folies de ses quelques messieurs trop tranquilles peut précipiter des pays entiers dans le gouffre.

Les eaux glacés du calcul égoïste ne sont jamais très loin à l’heure d’évoquer ce monde de la finance qui parvient à attirer les meilleurs étudiants dans la mesure où les rémunérations proposés tutoient les sommets. Un dysfonctionnement lorsque l’on songe à ce que tous ces talents pourraient apporter à la société en optant pour des métiers plus utiles à la collectivité.

Les offres d’emploi dans la finance proposent des salaires atteignant un niveau tel que l’on peut gager que les diplômés en économie continueront à choisir ces professions dans lesquelles les rémunérations n’ont probablement pas encore atteint leur sommet.