jeudi, mai 6, 2021
Economie

Les dessous impitoyables de la fameuse “offre de stage”

offre de stage

Avez-vous entendu parler de la grosse arnaque des offres de stage ? Parfois, de grosses entreprises proposent plusieurs dizaine d’offres de stage par an, proposant un emploi à la clé, sous réserves évidemment. Bien entendu, il n’est absolument pas envisageable et catégoriquement impossible de contester une non-embauche après une période de stage.

Cette pratique permet aux entreprises de bénéficier du savoir faire et de la bonne volonté de jeunes actifs, prêts à tout pour obtenir un emploi, s’accomplir, entamer une jolie carrière et accessoirement de trouver un travail qui leur permettra de manger, payer un loyer et éventuellement construire une famille, partir en vacances, acheter une voiture… Mais ne les embauche pas ! Parfois, après six mois de stage quasi non-rémunérés si ce n’est en ticket restaurant ou en bons Kadéos, elle ouvre généreusement la porte de sortie à leur chers petits stagiaires sur-diplômés qui auront après tout ce temps une maîtrise absolue de la photocopieuse, du fax, des commandes de déjeuner, des mails de remerciement et du pressing en bas de la rue !

C’est pourquoi, même si répondre à une offre de stage peut souvent vous ouvrir de grandes portes et vous permettre d’accéder à ce pourquoi vous avez étudié, n’oublier pas qui vous êtes, vos aptitudes, et ne prenez jamais la route de la perte de votre dignité et de vos valeurs!