jeudi, juin 24, 2021
EconomiePrêts

Les risques d’un prêt personnel

Attention au prêt personnel

La crise économique récente a laissé des traces dans la gestion du budget des Français. Alors que jusqu’alors près d’un tiers de la population se tournait vers les prêts personnels pour pouvoir faire l’acquisition de biens de consommation dits durables (auto, moto, dépenses liées au foyer), cette proportion a largement baissé ces dernières années et les Français ont pris l’habitude de garder leurs économies et surtout de n’envisager des dépenses pour ces mêmes biens qu’en dernier recours. En somme, nous sommes retournés en arrière de plusieurs décennies. Et ceci s’explique.

Des risques historiques

En effet, que l’on parle de prêt affecté (prêt d’argent contracté dans un but précis: achat d’un véhicule, d’une maison, etc), de prêt non affecté (sans objectif annoncé) ou encore de leasing (achat à suivre), ces avances d’argent sont dans sept cas sur dix faites par des établissements bancaires ou spécialisés (filiales de grandes banques) qui pratiquent des taux d’intérêt qui à eux seuls peuvent faire chavirer la situation financière d’un emprunteur au moment de rendre l’argent.

L’option la plus à risque reste le crédit renouvelable (revolving) qui, comme son nom l’indique, évolue au fur et a mesure des remboursements et dont les taux peuvent atteindre jusqu’à 20%. Un autre chiffre, 80% des dossiers de surendettement sont créés…à la suite de la contraction d’un prêt renouvelable. Soyez donc très attentif et préparez vous bien au remboursement de celui-ci.

La spirale de l’endettement

Le remboursement d’un prêt peut parfois se révéler si compliqué que n’importe quel imprévus dans la vie privée d’une personne peut déclencher une spirale d’endettement dont il sera extrêmement difficile de sortir. On peut par exemple citer le décès d’une personne proche, un maladie ou encore une mise au chômage. Autant de facteurs qui auront leur poids au moment de mener à bien le remboursement d’un crédit contracté parfois un peu trop hâtivement.