jeudi, mai 6, 2021
Auto

Voiture électrique : financièrement accessible ?

Voiture électrique

La balance commerciale se penche vers le commerce équitable et le développement durable, comme pour la fabrication de voitures électriques pas cher.

L’évolution de la vente de voitures électriques

Par rapport à la vente en 2016, le taux de la hausse du prix d’une voiture électrique atteint les 14% dans l’Hexagone. Le nouveau véhicule écologique commence à se développer dans le monde, au même titre que sa vente.

Des subventions

Quant au prix, des bonus et des super bonus sont offerts à ceux qui souhaitent investir dans cette branche. Une subvention de 27 % du prix total TTC est offerte à l’acquisition de l’un de ces véhicules, sous condition qu’il ne soit pas cédé dans le semestre suivant son achat, ni que le compteur atteigne les 6 000 km.

Il s’agit d’une enveloppe de 6 000 €, attribuée à l’achat d’une voiture électrique ou d’un modèle thermique qui est fabriqué suivant les critères des pastilles Crit’Air 1 ou 2.

Des bonus à l’achat

Par ailleurs, pour l’année 2018, la prime à la conversion passe de 4 000 à 2 500 €, avec des critères modifiés pour l’obtention du bonus. En l’occurrence, il est conditionné par la mise à la casse d’une voiture essence mise en circulation avant 1997 et des modèles diesel antérieurs à 2001, pour les ménages imposables.

Le prix d’une voiture électrique peut donc être abordable pour un ménage lambda ou une famille de classe moyenne. Alors, oserez-vous sauter le pas ?