mercredi, avril 21, 2021
Voyage

Mal des transport: comment y remédier ?

Mal des transport: comment y remédier ?

En voiture, en avion ou en bateau, le mal des transports touche près de 3 millions de Français. Pourtant des solutions simples et naturelles existent pour lutter contre cette affection.

Pourquoi a-t-on le mal des transports ?

Le mal des transports, appelé également la cinétose, est induit par un déséquilibre du système vestibulaire localisé dans l’oreille interne. Les troubles se traduisent par des nausées voire des vomissements, des migraines accompagnées de vertige, une somnolence accrue et une diminution des facultés intellectuelles. Ce phénomène réversible est lié la difficulté pour le cerveau à concilier les informations visuelles avec celles perçues par le mouvement du corps.

Des médicaments contre le mal des transports ?

En pharmacie, il est possible de se procurer avec ou sans ordonnance des médicaments. Par exemple les antihistaminiques sont efficaces contre le mal des transports, mais des effets secondaires sont toujours possibles et ces traitements sont déconseillés aux jeunes enfants et aux femmes enceintes. Heureusement, il existe de petites astuces qui permettent également de réduire les effets du mal des transports.

Comment éviter le mal de transport ?

Les sensations ressenties en raison du mal des transports seront décuplées par la fatigue, donc il est préférable de prendre la route en étant bien reposé. Les nausées sont accentuées par les mauvaises odeurs aussi veillez à ne pas fumer dans l’habitacle et à aérer régulièrement pour renouveler l’air. Un ventre vide augmente le risque de développer le mal des transports, il est préférable de manger avant de partir un repas léger constitué de féculent et d’éviter l’alcool. Durant le trajet, consommez régulièrement de l’eau pour s’hydrater et prévenir les nausées et les vomissements. La lecture et le visionnage de films sur un écran accroissent la probabilité d’être malade durant les trajets. Par contre n’hésitez pas à voyager en musique pour occuper votre esprit grâce à une activité plaisante. Dans le bus, en voiture ou en avion, privilégiez les places situées à l’avant et dans le sens de la marche pour limiter la sensation de mouvement responsable en partie du mal des transports.