jeudi, avril 22, 2021
Vols

Vol retardé, annulations: les préjudices donnant droit à un dédommagement

Vol retardé, annulations: les préjudices donnant droit à un dédommagement

Vous arrivez à l’aéroport et vous découvrez que votre avion est en retard, annulé ou que vos bagages sont perdus ? Quelles sont les conditions et la procédure à suivre pour obtenir une indemnité ?

Vol retardé, annulé ou refusé

Vous êtes pris en charge par la compagnie aérienne selon certaines conditions et quelle que soit la compagnie (sauf cas de force majeure) : restauration, appels, transferts et hébergement. Une indemnisation financière est accordée si votre avion arrive à destination avec au moins 3h de retard (jusqu’à 600€). Pour un départ et une destination hors union européenne, les conditions du pays de départ s’appliquent. Si vous décidez de ne plus partir, votre billet vous sera remboursé d’ici une semaine.

Pour un vol annulé (moins 2 semaines avant le départ) ou un refus d’embarquement comme un surbooking, les mêmes conditions s’appliquent. Vous pouvez obtenir jusqu’à 50% de l’indemnisation si vous arrivez à destination moins de 4h après l’heure initialement prévue.

Bagage perdu, abîmé ou retardé en soute

L’indemnisation peut aller jusqu’à 1200€ pour une compagnie CEE et 20€ par kilo pour une autre.

Quelle est la procédure à suivre ?

Présentez-vous au comptoir de votre compagnie pour faire votre réclamation puis envoyez une lettre recommandée avec les justificatifs pour obtenir votre indemnité.