dimanche, mai 9, 2021
Santé

Paracétamol : un médicament aux dangers réels ?

Les dangers du paracétamol

Antidouleur prisé et vendu à prix abordable, le Paracétamol est le médicament le plus utilisé en France pour soulager la fièvre et les douleurs. Mais si son efficacité porte à croire que nous pouvons le consommer sans dangers, en réalité il peut entraîner une intoxication en cas de surdosage (la dose journalière est de 4 grammes par jour et par adulte), voire la mort. Dans cet article, on fait le point sur les dangers de ce médicament que tout le monde a dans son armoire à pharmacie.

Paracétamol : mauvais pour le foie, les reins et le cœur

Une mauvaise prise de Paracétamol ou un surdosage peut entraîner une destruction du foie. Ce médicament ne doit pas non plus être pris avec de l’alcool, car un tel mélange peut aussi être très dangereux pour cet organe. Le Paracétamol présenterait aussi des dangers pour le cœur et les reins : s’il est pris régulièrement, il pourrait entraîner une baisse des capacités rénales et il augmenterait également les risques de développer une maladie cardiovasculaire.

Un médicament mortel ?

Le Paracétamol est efficace pour soulager les douleurs et la fièvre, mais ce dernier n’est pas sans dangers ! En effet, ce traitement peut être très dangereux et en cas de surdosage, il peut entraîner une intoxication, voire la mort.

Importance de respecter le bon dosage

Pour un adulte, la dose maximale est de 4 grammes par jour (dosage en cas de fortes douleurs). Pour les enfants, il est important de se référer à la notice pour connaître la dose exacte à prendre. Il est également essentiel de ne pas combiner deux médicaments contenant du Paracétamol !

Alors attention au surdosage du paracétamol, un médicament qui pourrait bien vous faire plus de mal que de bien…