samedi, novembre 17, 2018
Economie

Le frugalisme, qu’est-ce que c’est ?

Qu'est-ce que le frugalisme ?

Le frugalisme, c'est quoi ?

Ces frugalistes n’envisageaient pas d’attendre plus de 60 ans pour partir en retraite. Ils se sont retirés de la vie active bien avant et peuvent se réjouir d’une retraite précoce. Mais, au fait, c’est quoi le “frugalisme” ?

Au plein cœur de l’été, nombreux sont les travailleurs qui rêvent de quitter leurs activités professionnelles pour s’offrir un repos bien mérité. Certains ont franchi le pas, et ce n’est pas peu dire puisqu’ils sont quelques-uns à s’accorder… Une retraite précoce. La tendance se nomme “frugalisme” : le terme est tiré de l’adjectif frugal, dont l’un des sens désigne littéralement une personne qui “se nourrit de peu, qui vit d’une manière simple”. Le deal, une vie modeste pour une vie considérée comme plus heureuse, c’est exactement ce que recherchent les adeptes du concept. Ecologiques, politique ou même simplement personnelles, les raisons qui justifient la tendance qu’est le “frugalisme” sont nombreuses et variées.

Une vie modeste qui vise à l’indépendance

Ce style de vie, ou plutôt cette philosophie, connaît un réel succès en Allemagne et concernerait principalement des populations de la classe moyenne, bien qu’aucune étude ne les ait encore recensées. L’idée, c’est de bannir les dépenses les moins essentielles de son budget et d’adapter son train de vie quotidien. Ainsi, les adeptes du frugalisme ne s’encombrent pas de vêtements de marques, de foyers trop grands ou encore de voiture. Comme certains frugalistes eux-mêmes l’admettent, l’idée, c’est de “vivre en dessous de ses moyens pour s’offrir une indépendance financière inestimable au bout d’un laps de temps défini”.

Les frugalistes changent leur rapport à l’argent, décrédibilisent en quelques sortes la société de consommation pour s’accorder une liberté et un apaisement qu’ils n’avaient jusqu’alors jamais connus auparavant. Si la tendance séduit de plus en plus l’Allemagne, et s’étend à l’Europe en général, elle nous vient des voisins d’Outre-Atlantique, du côté des Etats-Unis.

Pour autant, si la tendance du frugalisme séduit, elle a tendance à rebuter tout autant… En effet, les avis restent mitigés quant à l’équilibre de l’économie face aux différences de paiement des cotisations sociales. Le débat est ouvert…