lundi, mars 25, 2019
Autres

Se nourrir à petit prix grâce aux invendus, c’est possible !

invendu alimentation homme donnant sac à femme

Too Good To Go, c’est le nom de l’application qui pourrait, sur le long terme, révolutionner non seulement les assiettes mais aussi la planète ! On vous explique comment se nourrir à petit prix grâce à cette application qui redistribue les invendus de la grande consommation.

La lutte contre la précarité alimentaire et le gaspillage engagée

À l’heure où la jeunesse descend dans la rue pour défendre le climat et affirmer son engagement écologique, comme ceux à l’origine de ce bateau de recyclage, les solutions pour améliorer la santé de la planète et de ses occupants sont les bienvenues. Par ailleurs, un autre fléau entoure cette même jeunesse depuis la nuit des temps : la précarité alimentaire. En effet, selon une étude réalisée en 2017 et publiée par La Croix-Rouge, en partenariat avec la Smerep, la FAGE, l’Observatoire de la vie étudiante (OVE) et l’Insee, près de 20% des étudiants de la tranche des 18-24 ans vivent en-dessous du seuil de pauvreté. Aussi, ils sont 65% à sauter régulièrement des repas.

Une application française efficace

Too Good To Go, comprenez « trop bon pour être jeté », s’érige alors en véritable Graal. Start-up fondée par un groupe de personnes désireuses de lutter contre le gaspillage alimentaire, elle propose de distribuer les invendus des commerçants aux particuliers pour limiter le gâchis. Ainsi, en passant devant une boulangerie allant jeter ses invendus du jour à la poubelle, bien qu’encore comestibles, Lucie Basch, la fondatrice de l’application, en a fait tout un concept. L’idée de Too Good To Go, c’est de pousser la population à se nourrir des invendus des commerces de proximité, à moindre coût. Alors qu’un tiers de la nourriture est gaspillée à l’échelle mondiale, cette méthode de consommation pourrait grandement changer la donne et même inverser la tendance. La jeune start-up s’est lancé le défi de réduire le gaspillage alimentaire de 50% d’ici 2025. Une de ces astuces pour économiser de l’énergie et de l’argent.

D’une pierre, deux coups

Alors, quoi de plus idéal pour les jeunes étudiants sans ressources que de manger équilibrer à moindre coût en récupérant des invendus du coin ? La solution est donc simple : il suffit d’installer l’application sur son smartphone, de chercher les commerces des alentours qui proposent leurs invendus et le tour est joué !