lundi, mars 25, 2019
CuisineMaison

Comment planter des tomates cerise en pot ?

Comment cultiver des tomates cerise ?

Star des assiettes en France, la tomate cerise semble faire l’unanimité depuis plusieurs décennies. Nombreux sont ceux à vouloir cultiver leurs propres variétés, directement chez eux, depuis leur balcon ou depuis leur potager. Alors, comment planter des tomates cerises en pot ? Le mode d’emploi !

La star des papilles

Découverte initialement au-delà de l’Atlantique, en Amérique du Sud, la tomate a fait son arrivée sur les terres françaises au cours du XVIe siècle. Peu calorique et riche en nutriments, ce fruit, que beaucoup considèrent pourtant comme un légume, s’invite très facilement dans les assiettes, aussi bien cru que cuit ! Aliment préféré des Français, dans la catégorie fruits et légumes, plus de 13,9 kg de tomates sont consommées par an et par foyer chaque année, selon un sondage réalisé entre 2012 et 2014 par Kantar Worldpanel. Alors, pourquoi ne pas s’offrir sa propre plantation de tomate, directement depuis chez soi ? Si les plants de tomates sont agréables à regarder de par leur couleur éclatante, ils n’en restent pas moins massifs. Beaucoup d’amateurs du « légume » rond aiment donc à se tourner vers sa déclinaison miniature : la tomate cerise parfaite pour des recettes de l’été.

Tomate cerise en pot : comment faire ?

Tout d’abord, quatre variétés de tomate cerise s’offrent à vous et proposent des aspects et goûts variés :

  1. La Bianca Cherry : de couleur jaune
  2. L’Aunt Ruby’s German Green Cherry : de couleur verte
  3. La Black Cherry : de couleur noire
  4. Le Petit Moineau : de couleur rouge

Une fois sélectionné, il vous faut donc planter dans un pot (d’environ 30×50 cm) ou une jardinière le plant de la variété de votre choix. Pour ce faire, il est important de suivre plusieurs étapes :

  1. Vous avez la possibilité de remplir votre pot ou jardinière différemment. Soit vous optez pour les billes d’argiles qui va remplir 1/5 de l’espace du pot, que vous allez recouvrir de terreau mélangé à de la terre de jardin, soit vous choisissez le mélange constitué de 3/4 de terreau spécialement conçu pour les potagers et 1/4 de sable de rivière, puis ajoutez-y du compost (une poignée).
  2. Ensuite, creusez un trou pour y insérer la motte de tomates cerises, en en humidifiant la base. Puis, désolidarisez les racines du pied de tomate.
  3. Placez la motte dans le trou creusé au préalable et tassez bien la terre autour.
  4. Plantez un tuteur à côté du plant de tomates cerises et faites-en sorte qu’ils soient à la même hauteur l’un et l’autre.
  5. Attachez les l’un à l’autre à l’aide d’une corde naturelle comme le raphia.
  6. N’hésitez pas à planter d’autres végétaux aux côtés du plant de tomate, afin notamment d’éliminer naturellement les nuisibles. Optez donc par exemple pour des œillets d’Inde, qui feront tout à fait le travail.
  7. Une fois tout cela fini, placez des copeaux de bois ou bien de la paille en surface, afin de freiner l’évaporation de l’eau et garantir une bonne croissance de vos plants de tomates cerises.

Et voilà, le tour est joué pour jardiner autrement.