mardi, juillet 16, 2019
LifestyleSanté

Quels remèdes naturels contre la douleur ?

Un homme se masse l'épaule pour se soulager de la douleur

Vous n’êtes pas friands de la médecine thérapeutique par la biais des médicaments ? Vous cherchez une alternative douce pour pallier vos maux physiques ? Voici quelques remèdes naturels à utiliser contre la douleur.

L’acupuncture

Utilisée dans le cadre de la médecine chinoise traditionnelle, l’acupuncture s’érige en véritable Graal pour les fervents de médecine douce. L’acupuncture repose sur le principe de « rétablissement de la circulation harmonieuse de l’énergie à travers le corps ». Ainsi, en ciblant différents points stratégiques à l’aide des fameuses aiguilles propres au procédé, l’acupuncture permet de rétablir une circulation correcte des énergies contenues dans l’organisme.

Selon les spécialistes de l’acupuncture ou de luxopuncture, cette alternative thérapeutique entraîne la diminution, voire même la disparition, des douleurs de sciatique aussi bien sur le court que sur le long terme. En effet, en stimulant les points d’acupuncture déterminés par le spécialiste lui-même, le corps sécrète des endorphines, plus connues sous le nom d’hormones du bonheur.

Le poisson 

C’est de notoriété publique, le poisson possède bien des vertus… Parmi elles, se trouve notamment sa concentration en oméga-3. Véritables alliés santé, les acides-gras que sont les oméga-3 sont bien connus pour leurs effets sur la mémoire, la fatigue mais également les douleurs

Antidouleurs naturels, les oméga-3 présents dans la graisse des poissons permettent de réduire les douleurs au niveau des articulations et des muscles. 

L’eau 

Les recommandations en matière d’hydratation sont régulièrement répétées et ressassées par les spécialistes en la matière : pour s’assurer un corps bien hydraté, il est essentiel de boire au minimum 1,5 litres d’eau par jour. Mais la simple hydratation n’est pas le seul bénéfice que l’on peut lui prêter… En effet, l’eau s’avère être un atout majeur dans le traitement des douleurs, ou plutôt dans leur prévention. 

Vous avez réalisé un effort physique intense et vous redoutez l’apparition des courbatures ? Buvez beaucoup d’eau, jusqu’à 24 heures après l’effort, pour éviter l’accumulation d’acides lactiques responsables des douleurs musculaires. 

Le rire 

Quoi de plus thérapeutique que la détente et le rire ? Si l’idée peut vous paraître légère, elle n’en reste pas moins très efficace. Les scientifiques n’ont de cesse de le répéter : le rire en lui-même constitue une médecine thérapeutique indéniable. Antidouleur naturel, le rire permet la libération des endorphines et provoque automatiquement dans le corps une sensation de bien être.